Menu
0

Syphilis - Maladie vénérienne qui est infectieuse et contagieuse

Retour au dictionnaire des IST et MST.

Syphilis.

La syphilis est une maladie vénérienne, infectieuse et contagieuse, due au tréponème pâle.

Elle se transmet seulement lors des stades primaire et secondaire (voir ci-dessous).
Dans la plupart des cas, la contamination se fait par voie sexuelle (rapports génitaux, anaux et orogénitaux). La syphilis est une porte d'entrée du VIH, du fait des érosions ou des ulcérations anogénitales qu'elle provoque. La prévention repose essentiellement sur le port du préservatif, et cela même lors de fellation.

Les symptômes de la syphilis.

Après contamination, le virus se multiplie très vite dans l'organisme. L'incubation qui précède l'apparition des symptômes de la maladie, dure en général 3 semaines. L'infection évolue par la suite en trois stades.

Stade primaire de la syphilis.

Le stade primaire est caractérisé par l’apparition d'un chancre qui correspond au point d'entrée de la bactérie. La lésion est très contagieuse, le plus souvent elle se trouve sur les organes génitaux, d’autres localisations sont possibles comme les lèvres, la langue, les gencives, les amygdales,... De part sa petite taille ou de sa localisation, le chancre passe souvent inaperçu. Il s'associe à un gonflement des ganglions lymphatiques dans la même zone. Ensuite il disparaît spontanément. Toute lésion, même indolore, sur les organes génitaux doit inciter à consulter.

Stade secondaire de la syphilis.

Le stade secondaire apparaît trois à dix semaines après le chancre. Elle s'accompagne d'éruptions multiples sur la peau et/ou sur les muqueuses sans démangeaison: c'est la roséole. Ces lésions peuvent se voir sur les paumes et la plante des pieds, mais encore sur le torse ou le dos, ce qui est assez rare pour une éruption dermatologique. Les signes visibles peuvent disparaître même sans traitement, mais la syphilis reste présente dans l'organisme et transmissible. C'est de loin la forme la plus contagieuse car un simple contact d'une peau syphilitique contre une peau ayant une forme de lésion quelconque (grattage, coupure, brûlure ou autre forme de plaies) suffit à être contaminant.

Stade tertiaire de la syphilis.

Le stade tertiaire est rarissime en Europe. Il survient seulement en l'absence de traitement et après plusieurs années. Des lésions touchant de nombreux organes peuvent apparaître.

Traitement contre la syphilis.

La syphilis est une maladie bénigne si elle est traitée au début. Si la maladie est traitée à temps, une dose unique et importante de pénicilline suffira à la guérison. Dans tous les cas, il est nécessaire de protéger tout rapport sexuel jusqu’à ce que le médecin ait vérifié la guérison.

Historique de cette maladie.

La syphilis a commencé à se propager en Europe à partir des villes les plus importantes à la fin du Moyen Âge. Elle se répand rapidement, la prostitution constituant la principale source de contamination masculine. La maladie a frappé toutes les couches de la population, quelques-uns, des malades les plus célèbres au fil des siècles en témoignent : Schubert, Maupassant, Van Gogh, Daudet, Baudelaire, Mussolini, Al Capone…
Il faudra attendre la pénicilline, commercialisée en 1945, pour que les traitements deviennent véritablement efficaces. Considérée longtemps comme une « maladie honteuse », la syphilis est mentionnée dans littérature dès le XVIIIe siècle, elle y apparaît souvent comme le châtiment d'une conduite libertine, comme dans les Liaisons dangereuses, de Choderlos de Laclos, ou, au siècle suivant, dans Nana, de Zola.


GoldCondom.com Newsletter

Recevez tous les codes promos et nos nouveautés par e-mail:

Adresse e-mail ajoutée, merci!

Désinscription

Contact

Du lundi au vendredi, de 8h à 16h

© 2000-2017 GoldCondom.com | e-commerce powered by get2future - 26/07/2017

Changer la version du site ? Version normale (bureau) | Version mobile

x

Ne partez pas si vite !

On vous offre 10% de réduction
avec ce CODE PROMO unique
valable seuleument jusqu'à ce soir.

Ce code est à coller dans votre panier.

Fermer cette fenêtre
(ce code n'apparaîtra plus)