Menu
0

Salpingite - Inflammation des trompes de Fallope

Retour au dictionnaire des IST et MST.

Salpingite.

La salpingite correspond à l’inflammation des trompes de Fallope (trompes utérines).

Elle est le plus souvent bilatérale car les deux trompes utérines communiquent avec la cavité utérine.

Différentes salpingites - Aigue ou chronique.

Une salpingite peut être aigue ou chronique.

Salpingite aigue.

La salpingite aigue se présente dans la plupart des cas par une douleur vive, de la fièvre ou un syndrome inflammatoire aigu.

Salpingite chronique.

La salpingite chronique peut ne pas avoir d'effet secondaire et même passer inaperçue, cependant elle peut présenter certains symptômes de l'aigue.

La salpingite en chiffres.

On estime le nombre annuel de salpingites en France à environ 100 000. Les femmes les plus concernées sont celles âgées de 15 à 24 ans.

Comment la contracte t-on ?

La contamination se fait habituellement par voie génitale ascendante. Des germes sexuellement transmissibles ou des germes pathogènes issus de la flore vaginale remontent le long de la filière génitale : vagin, col utérin, cavité utérine puis trompes utérines (cervico-vaginite, endo-cervicite, endométrite puis salpingite).

Les principaux facteurs de risque d’une salpingite à germe sexuellement transmissible sont :

  • Le jeune âge de la patiente.
  • Le nombre de partenaires sexuels.
  • Rapports sexuels non protégés.
  • Antécédent de salpingite.
  • IVG pas aspiration.
  • Curetage.

Les signes cliniques de la présence d’une salpingite.

Les signes cliniques d’une salpingite peuvent être très variables dans leur intensité, principalement en fonction du germe responsable. Ainsi, les tableaux cliniques peuvent varier des formes totalement asymptomatiques et passées inaperçues aux formes bruyantes avec un tableau de péritonite.

  • Douleur pelvienne, uni ou bilatérale, d’intensité variable.
  • Leucorrhée : pertes vaginales plus abondantes, transparentes, purulentes ou sanguinolentes (métrorragie).
  • Fièvre, plus ou moins élevée, parfois absente.
  • Nausées, vomissements.
  • Douleur pelvienne chronique.

La prévention des salpingites repose sur la prévention des maladies sexuellement transmissibles par l’utilisation du préservatif et sur une consultation rapide en cas de signes d’appel évocateurs de salpingite ; d’antécédent de salpingite ou de la présence de facteurs de risque (stérilet etc.).


GoldCondom.com Newsletter

Recevez tous les codes promos et nos nouveautés par e-mail:

Adresse e-mail ajoutée, merci!

Désinscription

Contact

Du lundi au vendredi, de 8h à 16h

© 2000-2017 GoldCondom.com | e-commerce powered by get2future - 23/07/2017

Changer la version du site ? Version normale (bureau) | Version mobile

x

Ne partez pas si vite !

On vous offre 10% de réduction
avec ce CODE PROMO unique
valable seuleument jusqu'à ce soir.

Ce code est à coller dans votre panier.

Fermer cette fenêtre
(ce code n'apparaîtra plus)